Massif-2503.jpg

L'action amenant le 1er essai de Courbevoie dès la 1ère minute de match

 

Derniers matchs de poule ce dimanche à JP Rives pour Courbevoie, Viry étant forfait général ,pas de match la semaine prochaine.

 

Pour cette dernière journée donc, ce sont les Parisiens (13e) de l’USO Massif Central qui rendaient visite à nos lévriers. Le Massif dont les deux équipes sont en passe de se qualifier pour les phases finales, des matchs à ne pas prendre à la légère donc pour préparer aux mieux les phases finales.

 

Pour la réserve, il a fallu attendre vingt minutes pour que l’équipe se mette en action suite à un carton jaune et une pénalité concédée (0-3), c’est donc à 14 que Courbevoie va enfin rentrer dans le match en inscrivant un essai suite au coup de pied de renvoi (7-3). La machine jaune et bleue est lancée avec deux autre essais avant la mi-temps face à une équipe commettant trop de fautes (en avant volontaires, plaquages au cou) et qui écope d’un carton jaune à la 38e. Score à la mi-temps, 17-3 pour Courbevoie. Après la pause Courbevoie enfonce la Massif, souvent sur des ballons en première main, en inscrivant quatre essais supplémentaires, encore réduit à 14 à la 70e, le Massif essaiera en vain d’inscrire en fin de match. Victoire 39-3 de la réserve qui finit pour la deuxième saison consécutive, invaincu lors des matchs de poule.

 

Massif-2446.jpg

L'équipe B, invaincue lors des match de poule (22 victoires), qualifiée pour le championnat de France d'Excellence B

 

L’équipe Une a quant à elle très bien débuté son match en inscrivant un essai dès la deuxième minute puis en concrétisant sa domination par une pénalité (10e, 8-0), puis ce fut le trou noir, de petites erreurs qui empêchent de prendre le large, et une équipe Parisienne qui reprend espoir s’installant dans la moitié de terrain Courbevoisienne, il faut une grosse défense de Courbevoie, en particulier sur sa ligne, pour empêcher les visiteurs de marquer. Mais à force de ne faire que défendre on s’expose , on commet des fautes et on écope d’un carton jaune (27e). Le Massif termine la mi-temps en inscrivant une pénalité et revient à 8-3 avant les citrons.

Les murs des vestiaires des lévriers ont dû trembler, en tout cas, c’est avec beaucoup plus d’envie, de précision et de vitesse que Courbevoie revient sur le terrain ce qui lui permet d’inscrire 4 essais en dix minutes (1e, 4e, 7e 10e), le Massif s’écroule physiquement, ils ont tout donné en première mi-temps, mais les Parisiens sont dépassés en seconde période. Tout devient plus simple pour Courbevoie, sur un terrain très (trop?) sec, les enchaînements se multiplient, la rentrée de joueurs frais permet de consolider le résultat avec trois autres essais ( 66e, 75e et 79e). Le Massif sera récompensé de son état d’esprit en inscrivant un essai à la dernière minute, score final 53-10 pour Courbevoie.

 

Carton plein pour les équipes seniors puisque l’équipe 3 a remporté son match 21-17 face aux Cocks of Tigers. La Greyhounds Army est donc elle aussi qualifiée pour les phases finales du championnat de 4e division FFSE et jouera l’an prochain en 3e division.

 

GA_6_avril-19.jpg

La Greyhounds Army engagée en championnat FFSE

 

Pour l’équipe fanion il faudra passer deux tours du championnat de France (1/32e et 1/16e en match Aller-Retour) pour remonter en Fédérale 2.

Ville