TEULIERE A : ACBB 1 - RCC 1: 16 - 14

TEULIERE B : Rueil - RCC 2 : 43 – 0

Le groupe cadet abordait le week-end privé de nombreux joueurs, week-end de trois jours explique.

L’équipe 2 retrouvait Rueil qui l’avait largement malmenée à l’aller. Le choix était fait d’avance de donner du temps de jeu à ceux qui en avaient peu ou pas, les circonstances accentuaient cette orientation. Rueil a renforcé nos convictions, c’est une belle équipe qui aurait sa place à un autre niveau. On avait constaté à l’aller que les arrières jouaient vite, et bien, on a vu en plus au retour que les avants étaient dynamiques, concentrés sur la libération rapide ou l’arrachement des ballons dans les rucks. Et nos « petits » ? Ils ont été courageux, méritants et mal récompensés. Face à la multiplication des temps de jeux, ils ont cédé en sous-nombre pour la majorité des essais. Mais ils ont, en fin de première mi-temps et en début de seconde, eu deux périodes d’occupation du camp adverses pendant lesquelles leurs efforts n’ont malheureusement pas été récompensés. Ceux qui n’avaient pas encore ou peu joué ont fait des prestations très encourageantes, les autres ont aussi confirmé leurs bonnes prestations des deux victoires précédentes. Cela manquait un peu de liant, mais bravo. Superbe arbitrage de LCA de Rueil.

Les conditions d’avant match étaient différentes pour l’équipe 1. Elle sortait d’une prestation assez médiocre et il était important pour elle de redresser la tête et de gagner. Les absences déjà évoquées obligeaient les entraineurs à intégrer nombre de nouveaux joueurs qui ont su, par leurs qualités individuelles, palier le manque d’automatismes collectifs. Un petit côté pas assez couvert mais joliment exploité par l’ACBB venait doucher les bonnes impressions du début de match. Nos joueurs ne se décourageaient pas pour autant, mais les actions, surtout offensives, étaient enrayées par de nombreuses maladresses. Diverses fautes souvent liées à une pression dues à nos erreurs en défense et au bon pack adverse nous coûtaient des pénalités que le botteur transformait en majorité. Peu à peu les débats s’équilibraient, notamment grâce à quelques maladresses de l’ACBB, à une défense plus sereine de notre part, et à un bon jeu au pied qui soulageait bien l’équipe. Un essai non transformé, des buts et un joli drop nous ramenaient à portée de fusil, mais la réussite de la semaine dernière ne nous souriait pas à nouveau. Le résultat est décevant, mais l’équipe a redressé la tête. Il va falloir faire preuve d’une énorme détermination pour se relancer dans la course en tête. Stéphane s’est collé une fois de plus à l’arbitrage, parfait une fois de plus, mais cela fait le 7ème LCA sur 8 matchs depuis le début de la saison. Décourageant !