Samedi 23 mai 2009, 1/4 de finale Teulière B Ile de France. Les moins de 17 ans (cadets) se déplacent à Lagny pour poursuivre leur aventure, face à une équipe très costaud devant (qui présente la particularité d'avoir éliminé Courbevoie l'an dernier en 1/2 finale minimes). Quelques supporters accompagnent l'expédition en "terre ennemie", comme Dominique Minijev (maman de Volodia le pilier) le papa de William Bach (notre centre qui a encore plaqué tout ce qui bougeait devant lui) ainsi que Omar (pilier de l'équipe sénior) et Ivan le papa d'Etienne.


Les conditions météo sont très lourdes et le terrain est très dur mais cela n'empêchera pas de voir de gros plaquages dans les deux équipes.
 
Très vite, les cadets courbevoisiens subissent les impacts des avants de Lagny. Ils sont chahutés en mêlée et dans les rucks. A cela, ils répondent de manière solidaire par une solidarité sans failles en défense avec de gros plaquages comme celui de Tim Adjakpa et Tim Folin, mettant les adversaires sur le reculoir et les obligeant à se débarrasser du ballon au pied. Cela donne des possibilités de relance bien orchestré par Pierre L'Hostis et Valentin Gueret, permettant de mettre en place leur jeu, un jeu dynamique alimenté par un soutien constant. Les 3/4 de Lagny se mettent à la faute en anticipant les sorties de balle en étant hors jeu. Antoine Olivier transforme les 3 premiers points de ce match très serré. Le score ne bougera plus jusqu'à la mi-temps.
 
Fabien leur rappelle alors de faire attention autour des rucks et de continuer le pressing défensif pour les pousser à faire des fautes de main.
 
Bien emmené par Gauthier Salembien (et les conseils d'Omar pour nos piliers qui subissent en mêlée), le pack de Courbevoie fait alors jeu égal avec les adversaires et arrivent à contenir les impacts avec une grosse présence de nos piliers au physique de crevette Etienne Riou et Volodia (encouragé par les cris de sa maman, que tous les jeunes formés depuis dix ans à Courbevoie, entendent régulièrement comme le rappelait Omar pendant le match!!!!!!!!!!!!). Après une nouvelle faute de Lagny pour un nouveau hors jeu, Antoine Olivier ajoute 3 points. 6-0 Courbevoie. Il reste 10 minutes à jouer et Lagny joue son va-tout, ce qui paie après une succession de passe après contact et une belle remontée de terrain, Il marque en coin un essai, essai non transformé. Les 5 dernières minutes son dures avec un pilonnage en règle des avants de Lagny qui obtiennent même 2 mêlée à 5 mètres. Sur ces 2 mêlées, la solidarités de tous les joueurs est la clé avec une grosse défense qui repousse les gros de Lagny. La dernière mêlée est d'ailleurs révélatrice de tout cet état d'esprit puisque Alexis Duchêne arrive à talonner la balle sur introduction adverse, quand on sait la difficulté à tenir tout le match face au pack de Lagny.
 
L'aventure continue pour eux avec une demi-finale à domicile, dans le même état d'esprit et tout est jouable!!!!!!!!

{jcomments on}