Après 3 matches nuls et 5 défaites, nos lévriers ont enfin remporté leur première victoire en championnat face aux parisiens de Massif Central ! Et quelle victoire, bonifiée grâce aux 6 essais inscrits (score final 34-5).

C’est comme si tout ce qui avait été travaillé et répété depuis des semaines prenait forme. Comme une machine dont les rouages auraient été huilés et qui se mettrait à tourner plein régime sans connaitre de ratés. Ce match retour n’a du coup en rien ressemblé à celui de l’aller, lorsque nos lévriers avaient arraché le match nul (10-10) sur une dernière pénalité. Cette fois, excepté peut être dans les 10 premières minutes, Massif Central n’a pas existé.

Il faut dire que le RCC alignait une équipe quasi au complet avec ses 5 joueurs double-licence. Notre mêlée était plus forte. Nos sauteurs en touche ont été impériaux. Et, pour une fois, nos arrières se seront amusés, et pas qu’à défendre le couteau entre les dents. On les a vus jouer leurs combinaisons, se faire des passes au cordeau, jouer à cache-ballon, bref, ils ont offert un feu d’artifice offensif. Bien soutenus par une 3e ligne de feu. Le score aurait pu être plus lourd si dans l’euphorie de la fin de match certains ne s’étaient pas pris pour des Harlem Globetrotter du rugby en tentant des Chistera plutôt que de privilégier le geste simple (suivez mon regard Résultat de recherche d'images pour "smiley"  ).

Rien de mieux qu’un succès bonifié avant d’affronter coup sur coup les deux premiers du classement, PUC et Suresnes. Pas « d’enflammade », mais il faut capitaliser sur les points marqués (5), ce rapproché au classement, et sur ces bons moments passés ensemble pour retourner dès mardi à l’entrainement avec l’envie de mieux faire encore.

 

 

 

 

 

Ville