Fed3_Ponto-0600.jpg

 

Comme l'an dernier l'équipe fanion s'incline à domicile après une victoire à l'exterieur avec un goal-average défavorable le nombre de points terrain étant identique. La qualification en 1/8e de finale étant synonyme d'accession à la Fédérale 2, c'est l'objectif principal de la saison qui n'est pas atteint.

Tout les ingrédients étaient réunis pour que ce match soit un fête pour l'ensemble du club, un public nombreux et bruyant, des décorations dans les tribunes, la présence deM. le maire Jacques KOSSOWSKI... mais pour que la fête soit réussie il aurait fallu une victoire. Autant le dire tout de suite, les joueurs du 77 n'ont aucunement volé leur victoire, ils ont été supérieurs en franchissant plusieurs fois les rideau défensif de Courbevoie, tandis que nos levriers butaient sur une défense intraitable. Certes à la mi-temps le score était en faveur de Courbevoie (16/10, 1 essai de penalité, 2 penalités et un drop contre un essai et un penalité pour Pontault) mais en seconde période Pontault domina les débats, plus précis, plus tranchant avec un bon buteur, tandis que Courbevoie paralysé par l'enjeu d'une saison n'arrivait plus à avancer, faisant sans doute de mauvais choix, n'ayant guère eu de match de ce type pendant la saison régulière. Dépassant Courbevoie au score, Pontault en ne gagnant que d'un point n'était pas qualifié (égalité points terrain, goalaverage identique, mais plus d'essais au total pour Courbevoie), ce n'est que dans les dernières minutes de cette seconde période étouffante, que Pontault scellait sa qualification en inscrivant une dernière penalité.

Au coup de sifflet final, le contraste était saisissant, avec d'un côté les favoris en pleurs et les outsiders fous de joie. Pontault-Combault retrouvera en Fédérale 2 les clubs du Havre et de Chateauroux pour ce qui concerne les clubs des poules 1 et 2.

Seule équipe encore en cours, la réserve jouera dimanche prochain son 1/8e de finale contre l'ACBB sur terrain neutre.