Houilles-4706.jpg

Après des victoires (trop) faciles face à Dunkerque, St-Omer et Soissons, la venue de Houilles devait permettre au RC Courbevoie de se jauger face à un adversaire d'un autre calibre.

 

Initialement prévu en février (15e journée), ce match avait dû être décalé suite aux intempéries, il a donc eu lieu en nocturne en ce week-end Pascal. L'opposition présente était bien celle qui était attendue, face à une défense bien en place, il a fallu que Courbevoie, en début de match, multiplie les temps de jeu pour scorer. Houilles n'étant pas venu en victime expiatoire cela a permis à la défense de Courbevoie de défendre sur sa ligne pour qu'elle reste inaccessible ce qui restera le cas jusqu'à la mi-temps atteinte sur le score de 26-0. 

Est-ce la grosse averse pendant la pause, le relachement, il faut constater que la machine Bleue et Jaune se relacha un peu en début de seconde période, et ce qui devait arriver arriva, Houilles à force de pilloner notre ligne d'enbut fini par trouver la faille (26-7). Cet essai aura comme vertu de réveiller Courbevoie qui inscrira deux essais dans les 10 dernières minutes, score final 40 à 7 pour Courbevoie (BO).

 

L'équipe B qui n'avait pas joué la semaine dernière a eu une quinzaine de minutes de flottement en début de match avant que la machine à marquer des essais se mette en marche : un premier essai sur penaltouche pour Houilles, puis deux cartons jaunes pour Courbevoie, c'est donc à 13 contre 15 pendant dix minutes que les levriers reprendront le match à leur compte avec beaucoup de vitesse et de maitrise. La barre des cinquante points est atteinte à la mi-temps, et le score final sera de  89-7 face au deuxième de la poule !

 

Avec ces matchs retard joués, Courbevoie reste invaincu et leader incontesté de la poule à deux journées de la fin, mieux les deux équipes sont leaders au niveau national. Mais tout cela ne servira à rien sans de bonnes phases finales synonymes de montée à l'étage supérieur !

 

classement national 20.JPG