Soissons-4564.jpg

 

Après deux matchs serrés face au Havre et à Rueil, Courbevoie recevait Soissons, qui se bat pour eviter les deux dernières places synonymes de relégation.

 

C'est donc sans grand espoir que les joueurs de l'Aisne se deplacaient à JP Rives ce dimanche, mais de là à s'en prendre 120 ! Et cela aurait pu être pire si la seconde période avait été à l'image de la première qui se terminait sur le score de 87-0. Le preposé au tableau d'affichage fut bien dans l'embarras au moment du passage de la barre des 100 points, le tableau d'affichage n'étant pas prévu pour de tels scores ! Sinon que dire du match, disputé par un temps printanier, qu'il fut à sens unique, Soissons a bien failli marquer en début de seconde période mais Courbevoie s'est evertuer à garder sa ligne d'enbut infranchissable. Avec un banc réduit à sa plus simple expression, la ligne de 3/4 des rouges et noirs a été mise au supplice par la vitesse de nos levriers, à chaque renvoi, Courbevoie remontait le ballon trop facilement pour que Soissons espère quelque chose de ce match.

 

En réserve victoire sur le score de 82 à 0 : face à un pack lourd et moins jeune, Courbevoie a su écarter les ballons pour s'offrir une 17e victoire.

 

La semaine prochaine, déplacement à Petit-Couronne en concurrence avec Soissons et St-Omer pour ne pas descendre