Les Nouvelles

Les équipes de Rugby à 5 du RC Courbevoie vont pouvoir faire les "beaux" sur les terrains d'Ile de France tout au long de la saison qui commence. Les adeptes de ce rugby ouvert à tous ont en effet reçu leurs nouvelles tunique, grace à Laurent VALET de Tortilla Flat à la Garennes-Colombes. Tortilla Flat devient donc sponsor du Rugby à 5 à Courbevoie, un gage de qualité pour les 3e mi-temps.

Lundi 20 juillet, il subsiste encore quelques irréductibles ! 

Le village gaulois de JP Rivix reçoit ses cousins d'Alfortvillae venu pour une petite opposition.

 

Les Lions et Lionnes d'Alfortville

Après une série de match, les 25 joueurs présents (quand même, à cette période de l'année) se sont retrouvés pour un banquet, comme d'habitude.
 
 
Le selfie des chefs, sans le bouclier :-)

Un grand merci à tous, Lions, Tuches et VB pour leur participation sportive comme leur entrain à la préparation du repas et au rangement du club house.

 

 

Compte-rendu impartial écrit à 6 mains (au moins)

 

Pour ce qui est des mixtes

 

1er match contre Puteaux, les grands rivaux. Le match prend directement de la tension et des contestations. Puteaux marque 2 essais sur des fautes de main de notre part (notre premier match alors que eux avaient déjà joué, on était tendu) Puis on se libère et le RCC arrive a construire son jeu et à marquer. Sur une super double sautée de Matthieu, Tom remonte les 3/4 du terrain avant de se faire toucher. Sur la remise en jeu, Gégé passe en force, on est sur la ligne et nous finissons par revenir à égalité. Score final : Courbevoie – Cougaratcha-Puteaux : 2-2

 

La 1ère place se jouera donc au goal average, et dans un match très bon enfant, nous battons le Stade Français 5-0. Très fair play, le SF continue de jouer en rigolant malgré la défaite. Le point du bonus offensif nous permet de devancer Puteaux et de jouer une demi-finale contre UBM 94.

 

Contre UBM, on déroule ! Alors qu'ils donnent le coup d'envoi du match, on leur met une pression défensive énorme, on récupère le ballon. Un petit coté joué par Matthieu et il aplatit ! L’UBM se relance, égalise et nous plante un pion. Petite baisse d'intensité de notre côté, ils remontent à 2-2. Entrée en jeu de l’Arménien Volant, qui prend un intervalle et égalise avec un 2me essai. Dernière action avant les prolongations : Alex R. s'arrache sur une grosse course sur l'aile, fixe 2 défenseurs, sert l’Arménien Volant qui pose son ballon en bout de ligne, marque et se torche l’épaule en même temps. Score final : Courbevoie – UBM 94 : 3-2

 

Terre de France pour la finale !                             

 

Là, c’est du lourd… sponsorisée par l’équipe de France, c’est un défilé de survêtements Adidas bleu roi et de parkas longues siglées du Coq. C’est sûr, on fait gitans à côté !

 

D'entrée de jeu, on est trop tendu, multiplions les fautes de mains sur des ballons faciles. Ils accélèrent et nous collent un 2-0 en moins de 2 minutes. Ça fait mal mais grâce aux jeunes, on revient à 2-1. Terre de France accélère ; Marion Lièvre casse les reins de Tom (c'est le monde à l'envers) sur un triple crochet alors qu’il ne l'a suivie que sur un double : 3-1.

Le Cinq de Courbevoie donne tout ce qu'il a, part jouer à droite, revient à gauche, une croisée qui passe… Touché qu'à une seule main, Tom peut mettre son essai.

À 3-2, Terre de France cherche à pousser, mais la défense de Courbevoie sort les barbelés et tient le coup. On reprend la possession du cuir sur notre ligne, mais l'arbitre annonce la dernière action. Pas le temps de remonter le terrain, la fin du match est sifflée.

C’est une défaite des plus honorables, face à un tel adversaire ; nous sortons abattus, mais fiers du résultat.

Score final Courbevoie - Terre de France : 2-3

 

En + de 35 (nan, je n’écrirai pas vétérans !)

 

2 poules de 4 équipes. Nous échoient, pour commencer, Plaisir, Sarcelles et Puteaux !

 

Une entame de tournoi plutôt positive, puisque nous marquons assez vite un premier essai. Là, en principe, on est libéré ! Mais Plaisir n’est pas une équipe facile ! Ils râlent plus que nous encore ! Bon, ils nous rattrapent au score, 1 partout. Puis 2 pour eux… merde, ça se passe mal. Greg enquille, part avec la balle, se fait toucher d’une main sur l’épaule, aplatit et…l’arbitre refuse l’essai … « touché sifflé». Stupeur, mais on repart. 2me mi-temps, Râleur 1er part à l’aile déborde leur bout de ligne qui le rattrape …. par le maillot ! Comme il est pas du genre à s’arrêter pour si peu, Râleur insiste, le Plaisiroi lâche le maillot et Râleur poursuit sa course, tel un boulet…de canon pour aplatir et là, bis repetitas placens, l’arbitre siffle…une pénalité (pour nous quand même) sur le tirage de maillot ! Essai refusé ! Le match se termine dans une ambiance un poil tendu (j’ai failli ne pas signer la feuille de match !)

Score final Courbevoie- Plaisir 1- 3

 

Le match suivant se jouera contre la Sarceleçaõ. Autant dire que l’ambiance n’est pas à la fête ! Mais la bonne humeur brésilo-sarcelloise et leur beau jeu nous conduisent à perdre….1 - 4 mais avec le sourire. Bon, y’en a un, c’est pour ma gueule… Petite incompréhension entre Olivier et le rédacteur de ses lignes. L’Olive est dans le rouge (et non pas dans l’huile) et fait signe 2 fois qu’il veut être remplacé… mais il est sur l’aile opposé. J’entre sur le terrain à fond les ballons en hurlant OLIVIERRRRRR SORS, SORS !!! comme à Ford Boyard. Résultat, 6 sur le terrain, pénalité, balle rendue à l'adversaire et dans la foulée essai pour eux ... Enorme !. Sans oublier le choc entre Yo et un de leur joueur, qui laissera Yo de longues minutes à se rouler par terre… Franchement on a cru qu’il avait perdu le genou ! On avait Shoulder, on a failli se retrouver avec The Knee J !

Score final Courbevoie – Sarceleçaõ :1 - 4

 

Bon, là, je tire franchement la gueule derrière la barbe ! Reste Puteaux, nos meilleurs ennemis (depuis Gif, mais ça, c’était avant).

 

Après un match correct, mais engagé (ils jouent bien ces c…) nous finissons par l’emporter à la dernière seconde 2 à 1. Ouf… les prolongations, c’est pas mon truc !

Deux fois que nous les battons… ils tirent un peu la tronche, mais l’ambiance est bonne.

 

Nous terminons donc 3me des matchs de poule…. On ne pavoise pas.

 

Nous finirons la matinée en rencontrant Gif !

 

Tout ce passe très bien…la première minute ! Jusqu’à ce que Steph tente une passe un peu longue sur moi, et sans doute un peu téléphonée, qu’ne fusée jaune et noire intercepte pour allé posé le cuir dans notre en-but…. Et le festival continue. Nous finissons la mi-temps  à 0-4 !

 

Dans un sursaut de fierté, nous défendrons vaillamment sur la 2me période, et réussirons quand même à aller poser la boule deux fois derrière leurs lignes.

 

Ce qui nous fait un score final Courbevoie – Gif 2-4 et une place de 6me.. Mais on s’est quitté bonzami !

 

Petites nouvelles de la touche

Râleur a trouvé son crampon gauche chez les Gorettes du Porc ! Une n°7 qui fait parler d’elle ! Elle râle encore plus que lui ! Et un grand merci à Annie, notre secrétaire générale bien aimée, pour son soutien. Elle vient de se découvrir une vocation de taxi :140 bornes pour une licence oubliée ! Le coupable sera condamné à payer son coup à boire !

 

En prime, le petit oiseau de votre bon prez’ en image

 

 

 

 

 

 

 

 

7ème journée de la Coupe Ile de France de Rugby à 5, le dimanche 25 Janvier à Domont

Une très belle matinée, un peu fraîche mais tout a fait propice au jeu. Deux forfaits de dernière minute n'ont pas empêché un déroulement harmonieux des matchs. Un accueil des plus chaleureux, des bénévoles au rendez-vous dès 8h, une organisation sans faille, menée de main de maitre par Chantal Barnèche, secrétaire général du Stade Domontois Rugby Club  et un président, Fabrice Dolo, tout sourire et veillant au bon déroulement de l'ensemble de la matinée dans des installations superbes. Un grand merci pour cet accueil, qui suscitera des vocations de création de section à 5 à Domont. Les quelques 200 présents étaient heureux de se retrouver pour cette 7me manche, et ont montré un soutien digne de la grande famille du rugby à 'équipe des Béti Brets dans la douleur. En effet la disparition d'un ancien joueur, devenu entraineur du Brétigny Rugby Club  les affectaient directement, puisque sa femme Sandra et sa sœur Céline jouent aux Béti Brets.

Le sport a relié les participants, dont certain étaient déguisé (ah les chapeaux rose de l'ACBB!), bien dans l'esprit du 5.

Après une bonne entame de tournoi, puisque nous avons remporté nos match contre l'UBM (5-2) et les Véliocassés (5-0) avec le bonus offensif pour ce dernier, nous affrontons Puteaux. Là, c'est la leçon...pour nous (0-6). Voilà une équipe organisée et efficace.... Dernier match contre Plaisir, une équipe difficile, que nous avons déjà battue, mais de peu. 2-0 pour nous à la mi-temps. Mais les choses se gâtent ensuite...2 petites erreurs payée cash et nous voilà à 2-2 à 3mn de la fin. Et là, nous laissons filer le match....plus de défense, une attaque hasardeuse, une trop grande confiance vite rabattue par ces 2 pions encaissés, et nous prenons 2 essais supplémentaires... la planche pointe à 4-2 pour Plaisir. Nous sauvons le bonus défensif, mais de justesse. Au final, nous terminerons 3me au classement, battus par Plaisir au goal average... ca fait mal aux fesses !

Les résultats sont disponibles ci-dessous.

Voilà un résumé de cette journée... je n'ai pas pu participer aux agapes, mais le buffet, servi au chaud dans une salle, était appétissant et copieux.

Résultats et Classement Coupe IdF Rugby à 5

 

Tournoi de Mantes, dimanche 11 janvier 2015, sixième manche de la Coupe IdF

Et bien ça valait le déplacement !!! Un jeu très chouette, très peu de ballons perdus, tout le monde s'est donné à fond.... des matchs pas gagnés d'avance notamment contre Plaisir et l'ACBB (2 équipes qui jouent en Open habituellement).

Rappel des règles, grosse minute de silence avant le lancement des matchs... il n'y a que des Charlie aujourd'hui. Des T-shirt noirs, des badges... 
 
On a eu un peu de chance. Nous sommes tombé contre Alfortville en premier match, ce qui nous a permis de nous mettre en jambes et de prendre nos repères... Au finish, après un match très propre, nous l'emportons 7 à 0.

Un break, le temps de voir jouer Plaisir et de nous faire peur, un peu.... grands, rapide, du ballon... On part sur une option "on limite la casse" ; et puis on marque.... on n'y crois pas trop mais.... un deuxième suit.... on ne se dégonfle pas, même si Plaisir réduit le score... puis 3-3.... tout le monde est un peu dans le rouge.... un coup de rein.... 4-3 pour Courbevoie....il faut tenir.... et c'est le coup de sifflet libérateur ! Enorme, d'un point, mais vainqueurs !... Plaisir est un peu surpris (nous aussi). Sur la ligne de touche, l'ACBB, notre prochain adversaire, s'étonne un peu, mais affirme "Courbevoie, on les prends". Nous on souffle, on boit... à 6, c'est dur...

On se remotive, on se surprend à y croire, on se calme, on se dit qu'on va se battre... l'ACBB, c'est du lourd pour nous.

Coup de sifflet. Ca y est, on plonge dans le bain. On marque, ils marquent, on remarque, 2-1, puis 3-1 pour nous...3-2 le score se resserre.... Mi-temps. Le temps de changer de terrain..encore 7 minutes. Là, c'est sur, on va morfler. Tout le monde est cuit. On reprend. L'ACBB s'envole, leur banc tourne... le notre aussi... mais moins, forcément. Ils marquent 3-3. P....n, ca y est, faut pas qu'on lâche. Pas de faute les gars, pas de faute... L'un 'entre nous met un coup de rein, s'échappe....il marque. 4-3 pour nous. Faut pas perdre le ballon. Tous s'appliquent. C'est la fin....dernière action. Je hurle en touche, en touche !! Mais non, on continue à jouer.... une passe, encore une autre, un touché, puis un autre... puis...coup de sifflet ! On l'a fait... on a gagner tous les matchs... Prem's !!!! On se serre la main avec l'ACBB, puis on s'embrasse, on se serre dans les bras... une photo pour garder un souvenir papier.

Bravo, bravo à tous, on est heureux !

La saison à peine terminée, voici déjà le calendrier de la saison prochaine :

 

Calendrier 2014/15 du Rugby à 5 en Ile de France

 

Et en bonus, le clip promotionnel du CIFR à propos du rugby à 5

Le 5 de Courbevoie brille encore ! Ne boudons pas notre plaisir : notre participation au tournoi des "Top 8 Team du rugby à 5" du Paris Rugby Show nous a été bénéfique. Nous terminons sur la plus haute marche du podium !

La plupart des équipes rencontrées sont de vieilles connaissances : Champs s/Marne, Houilles, Cergy, Tremblay, French Flair.... pour ne citer qu'elles.

En poule nous croiserons le cuir successivement avec les Arvènes de Lutèce, que nous battrons 0 à 9, Champs sur Marne (2-10 pour Courbevoie) et Houilles (0-5, pour le 5 du RCC).
La finale nous opposera à Tremblay.... les mêmes que d'habitude : de jeunes joueurs, 20 ans au plus, tout en jambe.... une ligne de 3/4 à faire rêver..ou trembler. Nous ne faillirons pas et sortirons vainqueur par 7 à 2 !

A ces matchs quasiment sans fautes nous avons ajouté le plaisir d'accueillir des joueurs 'issus du public", en provenance de Lagny (Jérôme), de la Roche s/Yon (Dimitri), un minime de Domont (Simon) et un cadet du RCC (Alex). Du rugby mixte, intergénérationnel et intercomité !

C'était là bien l'esprit de partage de ce 1er salon du rugby, partage d'autant plus fructueux que nous avons su "tirer la grosse part".

Le Rugby Cinq de Courbevoie présente cette année encore deux équipes, une en mixte (2 filles minimum sur le terrain en permanence), une masculine « + de 35 ans ».

Rendez-vous à Versailles au stade de Porchefontaine à 8h15 ce 17 mai 2014 pour les championnats d’Ile-de-France de rugby à 5. Temps magnifique, accueil des plus sympathique et professionnel.

26 équipes se sont donné rendez-vous pour essayer de décrocher une place pour le Championnat de France à Arglès-Gazost, où ne participeront que les premiers de chaque catégorie.

 Deux poules de 3 équipes regroupent les + de 35, tandis que les équipes mixtes se confronteront au sein de deux poules de quatre.

De gauche à droite : Gurvann Mignot, J-François « Jeff Le Breton » Le Nilias, Stephane Desmots, J-François « Schoulder » Prouzet, Frédéric « Barbuch » Gautier, Alain « La Dinde » Bernardet, Gregory « Greg » Salvan, Yohann « Yo » Genestier, J-Christophe « JiCé » Godfrain (cap.), Eric Delaisement

En bas : Laïla Boukachab, Géraldine « Gégé » Guichard (cap.), Françoise Gomez, Maguy Tessier

  Il appartient aux anciens d’ouvrir le bal à 9h30, en rencontrant Puteaux 1 (eh oui, Puteaux compte une équipe par poule en vétéran).

Un premier match disputé mais qui nous verra perdre 4 à 2 face au deuxième de la Coupe d’IdF 2014 et Champion d’IdF 2013.

 Le match suivant nous opposera à Champs s/Marne, de vieilles connaissances eux aussi. Echauffés, rentrés dans le match dès le coup d’envoi, ayant mis de côté le score précédent pour nous reconcentrer, nous prendrons le dessus au bout des 12 minutes réglementaires pour clore le match par 3 - 0

 

Nous terminons deuxième de la poule. Les phases finales nous permettront de postuler pour une place de 3e ou de 4e ; le podium … ou rien !

 Entre-temps, l’équipe mixte conduite par Gégé et coachée par Yo rencontre l’US Alforville. Une équipe sympa, que nous rencontrons régulièrement. Les filles lâchent les chevaux et à tour de rôle remontent les ballons et vont aplatir. Score 3-2 pour le RCC, l’US Alforville subissant un essai de pénalité pour … manque de filles sur le terrain.

Le match suivant nous opposera à Terres de France Rugby (Tremblay). Là… ce n’est pas la même chanson… que du jeune, cannes de feu et transfuge de l’équipe de 7 seniors à priori… La lutte s’annonce inégale… et elle le sera. Nous perdrons 7-2, après avoir été mené 3-2 pendant les 2/3 du match : Courbevoie n’a rien lâché. L’équipe apprend avec surprise la disqualification de Terre de France pour avoir présenté 2 joueuses cadettes sur le terrain ! Nous bénéficions des points de la victoire en plus du bonus offensif.

 Denier match, important car nous sommes en position de terminer premier de la poule. Il nous opposera à Champs s/Marne. Une concentration hors pair doublé d’un bel ensemble de gestes nous permettront de finir vainqueur par 6 à 1.

 Nous sommes en finale !

 Après calcul des positions par le comité d’organisation, les + de 35 disputeront la dernière place du podium à Gif-sur-Yvette, notre meilleur ennemi, tandis que l’équipe mixte affrontera Fontenay-aux-Roses pour la plus haute marche et une qualification pour Argelès-Gazost (Hautes-Pyrénées).

Match qui commence par un essai encaissé dans la deuxième minute. On récupère de suite et on marque l'essai d'égalisation. La partie se poursuit, Courbevoie a la possession du ballon et une bonne défense, agressive et qui monte vite. L'adversaire n'atteint une seule fois nos 22 mètres !! Le RCC tient bon, pénètre leur défense 3 fois et se rapproche de leur en-but… et aplati ! Fontenay se reprend et égalise peu après. Puis la fatigue commence à se faire sentir … Dans les dernières minutes nous prenons un essai … et n’aurons pas le temps de remonter à la planche qui affichera donc 2-3.

Grosse déception des joueurs, à deux doigts du titre, mais aussi parce que l'arbitrage accorde le premier essai sur une passe en-avant et que le joueur est clairement touché avant d'aplatir le ballon !! Mais l’arbitre fait partie du match !

Entre temps, les + de 35, dans un bel élan et avec une réussite, dont l’honnêteté me fait dire qu’elle ne reflète pas les scores de l’année écoulée, nous battrons Gif (vainqueur de la coupe IdF 2014) 5 à 1, nous permettant ainsi de garder les pieds sur le podium.

En résumé, je citerai Gégé « Superbe journée à Versailles, bonne ambiance, belle bataille !!! 

Les garçons clôturent la saison sur une 3e place en écrasant les éternels ennemis jaunes et noirs. 

En mixte, on fait mieux que l'an passé puisque nous sommes vice-champions 2014 ! Pas de bouclier ni de billets pour Argelès, mais une équipe soudée, qui n'a rien lâché, et qui chute d'un petit essai. »

 L’année sportive a été riche en événements comme en résultats puisque nous avons été capable de présenter un équipe mixte et une « + de 35 ans » régulièrement.

Nous terminons donc l’année sur les podiums, l’équipe mixte vice-championne d’IdF et 2e en Coupe d’IdF et l’équipe « + de 35 » 3e au championnat comme en Coupe d’IdF.