Jeunes

 

Le soleil était là, les supporters aussi, parmi lesquels de nombreux joueurs cadets non retenus pour le match (bravo les gars !!!) venus pousser derrière leurs copains.

Il ne manquait que la victoire pour être heureux et sortir de cette poule de brassage avec deux succès. Massif Central s’est hélas révélé être la meilleure des trois équipes de la poule. Dominée, menée au score après une belle percée au centre de nos lévriers, l’équipe de Massif a su plier, sans rompre, en rendant coups pour coups et en revenant au score 7-7 à la mi-temps. Avec des regrets pour Courbevoie de ne pas avoir su encore une fois concrétiser ses temps forts.

D’autant plus que les adversaires prirent l’avantage au score en seconde période, sur une grosse erreur défensive, jetant un froid dans les tribunes 7-14.

A 15 minutes de la fin du match, Courbevoie revint à 14-14 après une longue séquence dans les 10 mètres adverses conclue cette fois par un essai transformé.

Et puis, sur un contre parti des 22 mètres adverses, c’est Massif qui est venu poignarder les illusions de nos Cadets, score final 14-21.

 

Courage à toi Alexandre.

Le match n’avait aucune importance, Saint-Denis en effectif incomplet avait match perdu avant le coup d’envoi 25-0.

Mais pour le plaisir de tous, ce match de brassage de Teulière C fut disputé sous un beau soleil, dans un bon esprit.

Et l’homme du match, c’était Alexandre, auteur déjà de deux essais lorsqu’une nouvelle fois il prenait la poudre d’escampette sur l’aile pour aller planter son troisième essai. Avec son 1m86, il va vite Alexandre ! Seulement, à quelques encablures de l’en-but il est repris à la loyale, et par malchance, dans sa chute se fracture l’avant-bras.

En plus d’aller vite, il est courageux Alexandre, puisqu’il a attendu de longues minutes sur la pelouse avant l’arrivée des pompiers. Il aura même attendu la nuit avant d’être opéré à l’hôpital La Montagne de Courbevoie le dimanche matin.

Tous ses coéquipiers, tout le staff U16, tous les dirigeants du club lui souhaitent un prompt rétablissement, et un retour rapide à l’entrainement pour faire de cette longue journée, un lointain mauvais souvenir.

La notion de match amical n'existe pas chez les Anglo-saxons, même si ils viennent des antipodes, les Néo-Zélandais du Tauranga Boys College l'ont bien fait comprendre à nos U18 sur le terrain.

 

Pour le dernier match de leur tournée en Italie et en France, les kiwis ont profité de leurs dernières heures sol européen pour participer aux entraînements de l'école de rugby du RCC mercredi après-midi avec des cours de Haka en prime pour les U8,U10 et U12 du club. Mais une fois sur le terrain, la décontraction affichée l'après-midi avait disparue, une fois les hymnes passés, ils accomplissaient leur haka face à nos jeunes pour ensuite s'exprimer avec le ballon en main.

Cela a été un match à sens unique tant les joueurs des antipodes étaient supérieurs en terme de puissance et de vitesse. Une démonstration de rugby auxquels nos jeunes lévriers n'ont pu opposer que leur courage sans jamais baisser les bras.

Un rugby simple, qui parait facile, à l'image des leurs aînés et qui est tout de même plus facile à pratiquer quand on a quelques kilos de plus, que ce soit chez les avants ou chez les 3/4, même si il est parfois difficile de les distinguer sur le terrain.

Courbevoie, à deux occasions, été à deux doigts de marquer un essai mais nos invités tenaient vraiment à garder leur en-but inviolé.

A l'issue du match, disputé dans un très bon état d'esprit, les deux équipes ont posé pour une photo commune avant de se retrouver au club-house. Les joueurs Néo-Zélandais repartent ce soir dans leur pays, ils ont été hébergé dans les familles des joueurs Courbevoisiens histoire de partager un peu plus !

 

 

La Teulière C a mal débuté sa saison à domicile face à Montesson. Lourde défaite, qui ne s’est pourtant dessinée qu’en seconde période.

Rien d’inquiétant, puisque ce match et celui de la semaine prochaine à St Denis, sont des rencontres de brassage, qui servent au Comité à évaluer la valeur des équipes avant de les verser dans les poules du championnat qui débutera après les vacances de la Toussaint.

C’est à cette date qu’il faudra pour cette équipe, essentiellement composée de 2003, avoir trouvé un peu d’homogénéité. Avec le renfort dans le groupe cadet de quelques joueurs 2002 plus aguerris qui attendent encore leurs licences, « la TC » sera de facto renforcée de bons éléments.

Alors pas de panique, et du sérieux à l’entrainement !

 

 

Les cadets auront leur destin entre leurs mains pour le dernier match de barrages le weekend prochain. En allant s’imposer 12-3 à Brétigny, les courbevoisiens se sont en effet donné le droit de jouer une finale à domicile le 15 octobre face à Massif Central qui a été battu dans le même temps par Rueil 21-0.

Aujourd’hui à Brétigny, il y aura forcément le regret de ne pas avoir accroché le point de bonus. D’autant que Courbevoie menait 12-0 à la mi-temps avec deux essais marqués.

Félicitons au passage l’opportunisme de nos deux centres, qui en contre, après deux coups pied, une course folle et un ballon ramassé au sol à pleine vitesse ont su inscrire un magnifique essai.

Hélas, le jeu souvent haché par un arbitre, peu inspiré, n’a pas permis à nos Cadets de hausser le rythme et de se mettre à l’abri au score. Pire, ils n’ont marqué aucun point en seconde période, mais ont su défendre sur certaines séquences avec un bel acharnement.

Il reste une semaine désormais pour préparer le prochain match, capital. Il décidera de la suite de la saison,… En Teulière A ou Teulière B. Et nous invitons tous ceux qui suivent de près ou de loin les Cadets à venir les encourager à 10h au Stade Jean Pierre Rives !!!

Pour le premier match de la saison, nos jeunes lévriers avaient fait le cours déplacement à Gennevilliers dans le cadre de la phase de brassage du championnat Balandrade U18.

Sous la pluie une bonne partie du match, les locaux ont su mieux s'adapter aux conditions de jeu, prenant les point quand il fallait (deux pénalités en début de match) et surtout se mettant en confiance en inscrivant un essai sur le renvoi joué par Courbevoie suite à l'égalisation (6-6), un essai à zéro passe mais un essai crucial et qui fait très mal à Courbevoie. A la mi-temps 16-6 pour Gennevilliers qui a fait le break.

En seconde période Courbevoie inscrira bien un essai par Luca C. mais comble de malchance il se blessera à l'épaule en aplatissant dans l'enbut de Gennevilliers.

Courbevoie restera muet jusqu'à la fin du match, tandis que Gennevilliers consolidera sa victoire et l'emportera 27-11.

Victoire logique de Gennevilliers, mais Courbevoie avait les moyens de faire mieux.

 

 

Ce n’est jamais satisfaisant de débuter une saison par une défaite. Encore moins lorsqu’il vous faut 2 victoires en 3 matches pour vous qualifier pour la Teulière A. Pourtant, la défaite 8-6 à Rueil en match de barrages laisse espérer terriblement. C’est la force collective de ce groupe de cadets qui donne de l’espoir. Pour preuve, le niveau de jeu des 6 joueurs de 2003 qui disputaient là leur tout premier match en cadet. Parfaitement intégrés, et pas impressionnés par l’adversité, ils ont contribué à ce très bon premier match à l’extérieur. 

Soyons francs, nos adversaires semblaient très confiants, trop ? Ils avaient encore en tête leurs deux victoires de l’an passé et pouvaient s’appuyer eux aussi sur des 2003 champions d’Ile de France minimes en fin de saison dernière.

Malgré cela, le score était de 0-0 à la mi-temps, et c’est Courbevoie qui prend l’avantage à 25 minutes de la fin du match sur pénalité. Beaucoup d’envie, beaucoup de fautes des deux côtés et le score passe à 6-3 en faveur des lévriers à 9 minutes du terme. C’est alors que Rueil eut le petit coup de réussite qui nous avait manqué quelques minutes plus tôt pour inscrire un essai en coin 8-6.

Une dernière action et un drop manqué pour Courbevoie qui s’incline avec de vraies raisons de rager mais aussi d’espérer. Le point de bonus défensif laisse une chance d’accrocher la Teulière A, même si pour cela il faudra cette fois s’imposer face à l’entente Arpajon/Brétigny dimanche prochain… et le bonus offensif serait évidemment le très bien venu !

 

 

C’était ce weekend les dernières sorties des Cadets sur les terrains d’Ile de France.

Les 2001 ont fini l’année sur une belle 4e place au tournoi à 7 de Mitry-Mory, tandis que les 2002 sont allés se frotter à des équipes de Teulière B au tournoi de St Maur.

3 matches de 30 minutes sous une grosse chaleur, et 3 défaites assez sèches.

Pourtant, une partie de l’objectif est atteint.

En effet, les 2002, qui constitueront l’an prochain la majeure partie de l’équipe cadette fanion, se sont préparés ces deux dernières semaines avec l’objectif de bien figurer à ce tournoi.

Une avant goût pour ces 25 joueurs de ce qu’ils vivront ensemble dès le début du mois de septembre, avec l’ambition de se qualifier pour la Teulière A.

Alors certes, nos cadets accusaient un vrai déficit physique face aux équipes de ce tournoi, majoritairement constituées de futurs juniors, mais les coaches ont surement noté les bonnes et moins bonnes choses à corriger en vue du prochain début de saison.

D’ailleurs, ça commence dès mercredi, puisque les entrainements se poursuivent jusque début juillet.

 

 

Apres plusieurs semaines sans jouer, notre équipe Cadets Teulière C retrouvait le championnat pour jouer le dernier match de la phase régulière. L'occasion de retrouver aussi l’équipe de Chevreuse/Rambouillet, leader invaincu de la poule.

Une fois avoir passé le repas ensemble, direction les vestiaires pour préparer ce qui s’annonce comme le « choc » de la poule. Apres une préparation de match sérieuse, le moment tant attendu arrive.

Ne souffrant d’aucun complexe Courbevoie attaque dès le coup d'envoi et après plusieurs temps de jeu finit par ouvrir le score sur un essai, transformé dans la foulée (7-0 a la 5‘). Cet essai galvanise les Courbevoisiens qui répondent à chaque action chaude des visiteurs par des contre-attaques toutes aussi dangereuses. Apres plusieurs tentatives infructueuses, c’est finalement sur une touche suivie d’un ballon porté, que les visiteurs ouvrent leur compteur avec un essai non transformé (7- 5 a la 20’). Sur le coup d’envoi,  Courbevoie obtient et réussit une pénalité, suite à une grosse pression (10 – 5 a la 22’). Le match est bel et bien lancé. Après plusieurs actions infructueuses au large, c’est sur un second ballon porté que les visiteurs scorent (10– 12 a la 26’). Malgré un rideau défensif présent et agressif Courbevoie encaisse un troisième essai, cette fois dans le jeu courant 10 – 17 a la 31’ et c'est aussi le score à la mi-temps.
La deuxième période commence comme avait fini la précédente, avec deux équipes qui se rendent coup pour coup, sans pour autant encaisser de points. Apres 20 minutes en seconde période, sur un exploit personnel, les visiteurs inscrivent un essai de 60 mètres qui est transformé (10 – 24 a la 61’). Encore sous le choc de cet essai, Courbevoie en encaisse un second sur une action similaire (10 – 31 à la 64’). Cet essai a le mérite d’avoir réveillé l’orgueil de nos cadets qui obligent le XV de Rambouillet à défendre dans ses 40m jusqu’à la fin du match.

Malgré cette défaite Courbevoie reste deuxième de sa poule et peu maintenant préparer les phases finales premier le 06/05.

 

 

Sous-catégories