Séniors

Début de match fatal pour Courbevoie

En recevant le 1er de la poule 1 (17 victoires dont 10 bonifiées pour une défaite à Marcq) on se doutait que ce 1/32e de finale aller de fédérale 3 ne serait pas des plus faciles.

Le coup de pied à l'origine du 1er essai

Malheureusement les premières minutes ont confirmé ces craintes, Ris a inscrit 3 essais sur pratiquement ses trois premières offensives, Courbevoie n'a pas existé pendant le 1er quart d'heure. En voyant les gabarits des avants de l'Essonne on pouvait penser qu'on souffrirait devant, et bien non ce sont les 3/4 visiteurs qui ont été à la fête en début de match au contraire des locaux qui ont enchainé les erreurs (coup de pied de dégagement contré amenant le deuxième essai, renvoi raté)

Certes Courbevoie essaye de faire du jeu, mais reste inefficace  inscrivant juste deux pénalités en 1ère mi-temps. Durant la 1ère période, tout réussi à Ris, ils obtiennent même un essai de pénalité et arrivent à la pause en menant 31-6 après avoir marqué un cinquième essai.

La seconde période sera très différente, est-ce Ris qui a baissé de niveau, le banc de Courbevoie qui a amené ce qui manquait en 1ère mi-temps ou les locaux qui supportaient mieux les premières chaleurs du mois de mai ?

Courbevoie va dominer cette seconde période, va imposer son rythme, sa puissance dans les groupés pénétrant et inscrire trois essais privant ainsi Ris-Orangis du bonus offensif (c'est ce qui départage les équipes pour les matchs se jouant en aller/retour). Ris n'inscrira de son côté que 2 pénalités. Score final, 37-23 pour Ris.

Match retour la semaine prochaine dans l'Essonne, l'équipe B jouera son 1/32e de finale contre Evreux sur terrain neutre.

A Courbevoie le derby !

 

Un derby, en nocturne, il manquait juste quelques degrés et moins d'humidité pour que le fête soit parfaite. Il aurait aussi fallu que l'ACBB n'inscrive pas un essai dans les dernières minutes privant ainsi Courbevoie d'un précieux point de bonus dans l'optique des la qualification. 

Dès le début de match les visiteurs on cherché a déstabiliser Courbevoie pas une grosse agressivité, mais les locaux ont laissé passer l'orage, malgré une expulsion, ils ont su rester dans le match et imposer leur puissance et leur conquête, petit à petit Boulogne s'est montré moins agressif et a enchainé les fautes. A la mi-temps le score était de 15-0 pour Courbevoie.

La seconde période verra le 3e essai, synonyme de bonus offensif, marqué par Courbevoie. Courbevoie a le match en main, avec l'entrée des remplaçants, mais l'ACBB restera combatif jusqu'au bout, marquant un essai dans les dernières minutes. Score final 20-7 pour Courbevoie.

La réserve s'impose plus facilement sur le score de 36 à 12.

Deux défaites en lorraine

Le déplacement à Metz pour le jour du printemps n'a pas réussi au groupe séniors. Il reviennent de chez un prétendant à la qualification pour le championnat de France avec deux défaites. 

L'équipe Une perd sur le score de 21 à 3, mais Metz n'ayant inscrit que deux essais, les Lorrains ne prennent pas le point de bonus offensif, ils restent à un point de Courbevoie au classement. Les deux prochains matchs, à domicile, contre Pithiviers dès dimanche prochain et contre l'ACBB le samedi 2 avril en nocturne, seront décisifs pour la qualif. Metz de son côté se rendra à Antony la semaine prochaine avant de recevoir Pont-à-Mousson. Lors de la dernière journée, Courbevoie se déplaçant à Antony, il vaudrait mieux assurer la qualification avant ce dernier match de poule.

Victoire sur le fil de Courbevoie face à Pithiviers

 

Rarement mis en danger sur sa ligne, Courbevoie a peiné pour venir à bout de Pithiviers, et c'est sur l'avant-dernière action que Courbevoie passera devant Pithiviers qui ne repassera jamais devant en ratant la dernière des nombreuses pénalités de ce match dans les arrêts de jeu. Mais avant cela, on a vu un nombre incalculable de fautes des deux côtés obligeant l'arbitre à sortir un grand nombre de cartons, 3 ou 4 ballons gagnés sur introduction adverse par Pithiviers, une première pénalité de la gagne pour Courbevoie  sur le poteau, deux essais d'ailier pour Courbevoie, un par Maxime Ramiroz venant de l'aile opposée en 1ère mi-temps et le second par le capitaine et deuxième ligne Guillaume Pierre en seconde période suite à une intelligente passe au pied.

En résumé, pas un superbe match, mais du suspense jusqu'à la dernière minute, menés 15-10 à la mi-temps les locaux ont eu beaucoup de mal à concrétiser leur domination face à une équipe bien en place défensivement et qui a scoré uniquement sur pénalités; Score final 23-21, bonus défensif pour Pithiviers, pas de bonus pour Courbevoie.

De son côté, Metz s'est incliné 29-10 (donc sans bonus défensif) à Antony, Courbevoie a de nouveau cinq points d'avance dans la course à la qualification. Une victoire bonifiée samedi prochain à 20h à JP Rives face à l'ACBB et ça serait un grand pas vers les play-offs.

La réserve gagne 31-13 avec le bonus offensif, Pithiviers n'a été dangereux que sur des contres, une équipe où jouaient de nombreux joueurs Bélascain.

Pluie d'essais à Epernay

Chez le second de la poule, Courbevoie s'est incliné sur le score de 41 à 19 avec un total de 9 essais, six pour Epernay et trois pour Courbevoie. Après cette défaite, Courbevoie n'a plus qu'un point d'avance sur Metz qui s'est défait de l'ACBB sur le score serré de 15 à 11. Auxerre s'est imposé 21-14 à domicile contre Antony et conforte sa 1ère place. Les prochains matchs seront décisifs pour conserver la 4e place synonyme de qualification pour les phases finales, et en particulier le déplacement le 20 mars à Metz.

L'équipe B a conforté sa 3e place en s'imposant de peu (20-21) chez l'actuel 4e de poule.