RCC 1 – Ovalies Portes de l’Eure: 35 – 0

RCC 2 – Saint Quentin 2 : 16 – 5

Les matchs de reprise sont toujours délicats. C’était notre souci majeur avant ce week-end qui voyait nos deux équipes commencer leurs phases finales, toute défaite marquant donc la fin de l’aventure.

La A rencontrait l’entente Ovalies Portes de l’Eure qui avait terminé 5ème de sa poule, avec six victoires et six défaites. Cela semblait donc un challenge à sa portée, même si la lecture des résultats était difficile, avec une grande irrégularité dans les performances. Partons donc du principe que Dimanche était un de leurs jours sans car le score était de 17-0 après 20 minutes de jeux, grâce à trois essais sur lesquels nos adversaires se montraient bien naïfs. Ceci ne libérait malheureusement pas nos joueurs qui étaient assez brouillons et mettaient peu d’intensité physique dans leur jeu : à croire qu’une Coupe Ile de France ne constitue pas pour eux un objectif assez attractif après avoir manqué de peu la qualification pour les phases finales France.

Les entraineurs remettaient un peu les pendules à l’heure à la pause et la deuxième période était plus dynamique, sans toutefois que le jeu atteigne des sommets, aussi faute d’un adversaire, il faut le reconnaitre. Le net avantage permettait de donner du temps de jeu à chacun et le score continuait à grimper, Ovalies manquant aussi singulièrement de réussite. Contentons nous de ce que l’on a, le travail a été fait et le match a constitué une bonne remise en rythme. On retrouvera au prochain tour le SCUF, que nous avons déjà battu deux fois nettement. C’est donc jouable, à condition de jouer à notre vrai niveau, surtout que leurs derniers résultats semblent prouver certains progrès. Il s’agira aussi de retrouver une vraie dynamique car pour gagner la coupe (ce qui n'a pas encore été réussi par le club dans cette catégorie), il faudra être à notre meilleur par la suite.

La B retrouvait un adversaire chez lequel elle avait fait match nul en poule. Elle attaquait le match en développant un bon volume de jeu mais n’arrivait pas à concrétiser ses occasions. Deux pénalités permettaient quand même de prendre l’avantage avant qu’un très bel essai, en deux phases techniquement très réussies, ne permette de creuser l’écart avant la pause.

Malgré moins de maladresses, la deuxième mi-temps ne permettait pas de creuser beaucoup l’écart, surtout à cause d’un essai encaissé à la dernière minute.

Le bilan est tout de même plus positif que celui de la A, l’équipe a fait un bon match face à un adversaire moins complaisant. Il lui faudra néanmoins mieux savoir concrétiser ses occasions si elle veut gagner la Coupe Ile de France de sa catégorie.

Une troisième victoire est venue finaliser notre satisfaction plus tard dans la journée…

Les juniors, que vivent une année galère, notamment par une malchance chronique, se sont vaillamment qualifiés pour les quarts de finales du Secteur Nord-Est en Balandrade.

Enfin, nous ne saurions conclure ce résumé du week-end sans avoir une pensée très affectueuse pour Tom Chausse, cruellement frappé par la disparition de son papa. Qu’il sache que ses copains, entraineurs, et dirigeants pensent à lui et qu’il trouvera auprès de tous soutien et réconfort.