Teulière A (01/04) Massy 3 – RCC 1: 29 – 21
Teulière C (31/03) ACBB 2 – RCC 2 : 31 – 0

Sentiments confus après un week-end qui était, a priori, rempli d’espoir et qui a des allures de Berezina. Presque envie de se contenter du titre fourni par Olivier, tellement il résume avec justesse les faits, avec un peu d’humour en prime.

Le déplacement de la A à Massy ne s’annonçait pas comme une gageure. Mais notre équipe sortait d’un tel match contre le leader que l’on espérait, en réitérant la performance, et avec un peu plus de réussite.
Le match prenait d’entrée un rythme soutenu, un rugby plus léché de notre côté, un jeu plus basé sur la puissance et la supériorité physique du côté de Massy. Après un premier avantage pris sur un but de notre part, nous encaissions successivement deux essais. On revenait à égalité à la pause grâce à un essai en contre bien mené. 10 partout en ayant joué contre le vent, c’était satisfaisant, même si on ne sentait pas l’équipe tout à fait à son top.
Nous reprenions à nouveau l’avantage à la reprise grâce à un nouveau but, avant d’en manquer un autre bien placé, une rafale de vent ne nous rendant guère service. On encaissait un troisième essai, à nouveau sur une action un peu confuse, qui était cette fois transformé. Mais notre équipe, plus consistante qu’en première période, reprenait le jeu à son compte et l’on finissait par lever les bras quand notre joueur pénétrait balle en main dans l’en-but. Mais, voulant faciliter la transformation, il se faisait reprendre par un adversaire revenu du diable vauvert et l’arbitre sifflait un renvoi au 22. Galvanisé par cette aubaine, l’adversaire nous marquait un nouvel essai, se mettant en position de bonus offensif. Nos joueurs réussissaient néanmoins à se ressaisir et un but et un essai plus tard, nous revenions à un point à 5 minutes de la fin. Le match était sur le fil du rasoir, mais Massy finissait par revenir dans nos 22, et concluait le match par un dernier essai, entre les poteaux, à la dernière seconde.
Il n’est pas temps de tirer les conclusions de la saison. Un dernier match à domicile samedi prochain, contre nos amis de l’ACBB, constitue une première occasion de confirmer notre troisième place, derrière deux adversaires de grande qualité, Massy et surtout l’US Metro. Ensuite, faute des phases finales du championnat de France (c’est mathématiquement possible mais la probabilité est de nature religieuse, il faudrait une combinaison de Lourdes et de Lisieux…) il restera les phases finales du comité face à des adversaires contre lesquels cela ne sera pas gagné d’avance. A nos ados de prouver qu’ils deviennent des hommes.

On a suffisamment souligné la solidité et le caractère dont la B a su faire preuve jusqu’à présent pour ne pas hésiter à appuyer là où çà fait mal ce coup-ci. En déplacement face à un adversaire qu’ils avaient (hasard du calendrier) déjà battu trois fois cette saison, ils se sont vu beaux : résultat, un non match, face à une équipe certes bien renforcée mais quand même. Les entraineurs et les dirigeants ont vraiment passé un sale après-midi, couronné par l’absence de réaction et de fierté de la majorité des joueurs en fin de match. Espérons que c’est un accident. Il vaudrait mieux si cette équipe veut faire un bout de chemin lors des phases finales auxquelles ses excellentes performances jusqu’à ce week-end l’ont qualifié.

{wgpicasapro Saison 2011-12}