Teulière A - RCC 1 – SCUF : 24 - 0

Teulière C - Massif Central - RCC 2 : 0 – 3

Une victoire avec bonus offensif pour les A et une victoire à l’extérieur pour les B, le résultat est parfait, mais le chemin a été un peu plus chaotique.

Recevant les derniers de la poule, aucun match gagné, une communication répétée à satiété avait été faite au groupe pour les inciter à la modestie et au respect. Les conditions de jeu très hivernales constituaient une raison supplémentaire d’être prudent. Las, inconsciemment, en tout cas espérons le, notre équipe prenait le match à l’envers.

Tout ce qu’il y a de positif à retenir de la première mi-temps est un essai et une certaine domination territoriale. Du côté négatif, on frôle le grand chelem, quasiment pas une balle dans les alignements, des introductions perdues, les rucks et les mauls en majorité perdus, des fautes de mains à foison et enfin une défense peu incisive. Avec un solide vent dans le dos, l'avantage de 5 points obtenu était maigrichon.

La deuxième période marquait heureusement une nette amélioration. Tout d’abord, la défense devenait bien meilleure, et du coup, sans que cela devienne parfait, tout le reste s’améliorait. Un deuxième essai, où le collectif ouvrait un trou qu’une belle action individuelle exploitait au mieux, assommait un peu un adversaire que le faible écart galvanisait jusque là. La suite devenait plus facile. Sans atteindre une plénitude (nos vieux sages, pas tout à fait les mêmes, mais de plus en plus « vieux au balcon » dans le muppet show, restaient un peu déçus à la fin), le niveau restait suffisamment bon pour rajouter deux essais, ce coup-ci transformés.

Lors de la phase aller, l’équipe avait eu un avertissement sans trop de frais contre Versailles, qu’elle avait battu grâce à un essai à la dernière minute, et elle avait enchainé par une défaite contre l’ACBB. Espérons qu’elle saura mieux se remobiliser ce coup-ci, elle retrouve le premier dans 2 semaines et le second (qui semble de plus en plus l’adversaire à battre) dans la foulée.

Notre équipe B abordait son match dans des conditions peu positives, notamment pas mal d’absences et un décalage au dimanche entrainant l’absence d’un des entraineurs. Elle a su faire face, emportant un match à l’ancienne sur le score fleuve de 0-3.

Votre serviteur n’ayant pu assister au match (certains, dont lui-même, diront « pour ce que ça change ») veuillez vous contenter d’une synthèse de la synthèse. Dans « Massif Central » c’est le premier mot qui caractérisait le plus nos adversaires, notamment leur pack. Un but en première période donnait un avantage aux nôtres qui réussirent à le préserver jusqu’au bout grâce à une défense courageuse.

Après son superbe match, plein de jeu déployé, de la semaine dernière, ce groupe nous a donc offert un autre aspect de son talent. A noter tout particulièrement, dans un ensemble à féliciter, l’intégration très satisfaisante de ceux qui sont venus remplacer les tauliers habituels. Il est magnifique de pouvoir compter sur un groupe large dans lequel on trouve des gamins qui savent garder un mental exemplaire face à des choix qu’il faut bien faire. La tenue de cette B est d’ailleurs un facteur très important dans les succès de la A.

A propos de ceux dont le rôle obscur est si important dans nos bons résultats actuels, un match amical est organisé la semaine prochaine à domicile, contre Rueil (samedi à 15h30), pour leur donner du temps de jeu. Merci à tous, dans la limite de vos disponibilités, de venir les encourager. Eux-mêmes sont souvent présents pour encourager leurs camarades.