A l’occasion de la 1ère journée de la 2ème  phase de poule, le 23 janvier 2010, nos benjamins s’en sont allés jouer dans la cour des grands. En effet, le Centre National du Rugby a exceptionnellement ouvert ses portes pour la tenue de nos matchs nous opposant à Marcoussis et à Garches. Après les abondantes questions sur cet environnement inédit et les yeux grands ouverts à découvrir les installations du XV national, la réalité du terrain a repris ses droits. Et de quelle manière ! Nous avions secoué nos joueurs après le manque d’engagement lors de nos dernières rencontres face à Garches et Marcoussis, le message est passé. Et bien passé. A croire que les devoirs de vacances n’ont pas inclus que les matières scolaires traditionnelles... Une première mi temps face à Marcoussis gagnée 5  essais à 0. Un engagement de tous les instants caractérisé par ce coup d’envoi aussitôt récupéré, s’ensuivit un balayage du terrain de gauche à droite et un essai en moins d’une minute. Le ton était donné. Efficacité à tous les niveaux. Face à Garches , le niveau s’est élevé en même temps que l’apparition de petites fautes de main envenimant notre envie et notre application. Quelques fondamentaux oubliés : je tends les mains pour attraper le ballon ; lorsque je suis dans la défense je regarde avant d’être sûr de pouvoir faire une passe à un coéquipier ; je fais attention à l’orientation de ma course (pas de travers !!),… Une première mi temps soldée donc par un 0-0 au goût amer. Sans ces quelques petites erreurs, nous aurions mené de trois essais facilement. La deuxième mi temps contre Marcoussis fut presque du même acabit que la première. Plus engagée mais plus brouillonne. Alors que nous inscrivions quatre nouveaux essais, nous avons été surpris par une subite réaction d’orgueil de nos hôtes. Mais dans l’ensemble, ce match a été maîtrisé de bout en bout, avec les consignes respectées à la lettre. L’intensité augmentait au fur et à mesure que l’après midi avançait. Lors de notre deuxième mi temps face à Garches, les Garchois se mettaient en évidence rapidement sur la seule montée défensive hasardeuse de notre part, ce qui leur permit d’inscrire le premier essai de la rencontre. Un coup dur pour nos joueurs, vexés d’avoir encaissé un essai contre le cours du jeu. C’est à ce moment que nos jeunes pousses ont montré à tout le monde présent que l’envie et l’engagement sont deux des principales clés de ce jeu. Voyant que le ballon glissait de plus en plus du fait d’une bruine persistante, ils adoptèrent le style de jeu approprié pour aller égaliser sur le fil. Ballon porté sur 10 mètres, succession de « petits tas » pour un essai tout en force de Lucas. Une belle preuve de courage collectif pour réussir à garder le ballon dans de bonnes dispositions et atteindre cette ligne qui jusqu’à présent nous échappait. Pour conclure : de beaux mouvements guidés par une envie collective (c’est notre force messieurs les joueurs !!), une défense intéressante, des fautes évitables (qui à force d’application et de concentration à chaque entraînement s’estomperont pour enfin disparaître) et une agressivité intelligente ont permis l’apparition d’un rugby léché qui sentait bon… (hein J-Y !!) Pour un match de reprise, les moins de 13 ans du Rugby Club de Courbevoie ont surpris leur monde. Peut être se sont ils surpris eux mêmes ? Résultats : Marcoussis 2-7 Garches ; Marcoussis 1-9 Courbevoie ; Garches 1-1 Courbevoie.   Mention spéciale : Pierre G., pour sa performance intéressante, à différents postes, ponctuée par un essai ; Sammy, pour son travail de l’ombre efficace ; Martin, pour la confirmation des efforts fournis depuis quelques temps. Mention spatiale : Vincent, qui a failli nous faire une « Paul V. » mais en voulant aplatir derrière la ligne d’en but cette fois ; Alexis pour sa douche expédiée en 2 secondes croyant qu’il n’y avait plus de goûter.